Ô Seigneur, rien ne m’appartient
 mais c’est à toi, ô Jéhovah !
Car tu acquis par ton Messie
 ma chair, ma vie, et mon esprit !
Pourquoi donc dire : « Mon avenir
 me servira, il agira
 pour mes souhaits et mes projets » ?
Le serf implore, cède le fort
 avec ferveur, avec faveur.
Je soumettrai et j’attendrai ;
 Dieu entendra et répondra !

Version PDF

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site