Le premier et le dernier Adam

Ce n’est pas sans raison qu’Isaïe a nommé Jésus « Père pour toujours ». En effet, si Adam le père de l’humanité a engendré la mort par sa désobéissance, Jésus, quant à lui, a rendu justice et vie grâce à sa fidélité jusqu’à sa mise à mort. Ressuscité, il est devenu « le dernier Adam », un éternel « esprit donnant la vie ». C’est ce que Paul explique dans sa lettre aux Corinthiens :

« C'est par un homme, Adam, que la mort est venue. C'est aussi par un homme, le Christ, que les morts se relèvent. Tous les êtres humains meurent, parce qu'ils sont unis à Adam. De même, tous vont recevoir la vie, parce qu'ils sont unis au Christ […] »

Mais alors, comment obtenir la vie éternelle ? Jésus notre Seigneur fournit la réponse :

« Ceci signifie la vie éternelle : qu’ils apprennent à te connaître, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ. »

Précédent | Suivant

Revenir à la page d’introduction

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site