[…] vos cheveux sont tous comptés.
(L’Évangile selon Luc, ch. 12, v. 7.)

Pas une hyperbole — Contexte & raisonnement — N’ayons crainte

C’est le Seigneur Jésus qui fit cette déclaration. Il est tentant de dire qu’il s’agit d’une belle hyperbole. Mais vous verrez qu’il s’agit en vérité un fait établi, et non pas d’une simple image. C’est le contexte qui le montre.

Juste avant, l’Enseignant posa cette question visant à susciter la réflexion des auditeurs : Ne vend-on pas cinq moineaux pour deux petites pièces ? Il n’attendait pas une réponse, car tous savaient qu’un moineau était l’un des oiseaux — si ce n’est l’oiseau — le moins cher dans les marchés du Proche-Orient. Si ce n’était pas le cas, le raisonnement du Messie s’écroulerait. Or, il avait coutume de se servir d’un fait réel et connu, pour démontrer des vérités qui ne sont pas toujours cernées. Ainsi, en réponse à cette question, Jésus poursuivit : Cependant, aucun d'eux n'est oublié devant Dieu. Est-ce une chose nouvelle ? S’agit-il d’une façon de parler ? Non, le cent-quatrième psaume inspiré déclare que Dieu ouvre sa main pour donner la nourriture aux animaux. Le Créateur se soucie de sa créature, comme l’inventeur se soucie de sa machine.

De cette manière, Jésus en vint à cette parole : Bien plus : même les cheveux de votre tête sont comptés. Si le contexte ne fait que rapporter des faits réels, alors cette affirmation est véridique. Imaginez donc ! Nous, nous ne faisons pas attention à nos propres cheveux lorsque nous nous grattons la tête, mais Dieu si ! Cela révèle à quel point nous sommes précieux aux yeux de notre Père. Si les choses méprisable à nos yeux, comme quelques cheveux ou des moi-neaux, est considéré devant notre Père, à combien plus forte raison, il est sensible à ce qui nous tracasse ! N’ayez aucune crainte, car vous avez plus de valeur que toute une volée de moineaux. Prions :

Garde-moi comme la prunelle de l'œil ;
couvre-moi sous l'ombre de tes ailes […]

Amen !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site